Il ne fait aucun doute que la rencontre entre Le Professeur Inlassable et Arthur S devait avoir lieu tôt ou tard, elle était inévitable, ils ont trop de "S" en commun. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: Un ProfeSSeur InlaSSable plus un Arthur S = 4 + 1 qui font 5 "S".

"S", lettre qui serpente, insidieuse et rassurante, ronde et piquante, à l'image de la musique flamboyante née de leur association.

 

S comme Son. Si leurs parcours sont différents, la démarche est la même pour ces deux explorateurs des styles et des siècles. Du classique, au jazz, du hip hop à l'électro, leSon est une matière qu'ils sculptent inlassablement, chacun avec ses instruments. Le violon, le piano, et la batterie pour Arthur S, sorti du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec les prix d’harmonie et de contrepoint.

Les platines pour le Professeur Inlassable qui en solo, en duo (avec Lucy Dixon, Nicolas Repac, John Greaves...) ou en quintet (avec Bibi Tanga et les Sélénites), sample et recompose les voix et les sons du passé pour en faire une matière de demain.

 

S comme Selenites. C'est au sein de Bibi Tanga et les Selenites, groupe à 5 têtes, que leur aventure en commun commence. Avec cette formation, Arthur S et le Professeur Inlassable auront, en trois albums, salués internationalement par la critique et le public, exploré des univers allant du funk à la musique traditionnelle.

 

S comme Scène. Si l'album d'Arthur S et le Professeur Inlassable, a pris forme en studio, c'est sur scène qu'il faut chercher sa genèse. De Paris à Los Angeles, du lincoln Center de New York au Blue Frog de Bombay, les deux acolytes ont, dans leurs peaux de Selenites, acquis le goût d'une musique en prise directe avec le public, Sans filtre, Sans fard, élégante et Sauvage.

 

Tania de Montaigne