Produit au studio Chez Jean en quelques semaines sur la base d’improvisations magiques entre le Professeur Inlassable et Lucy Dixon, One Too est la rencontre harmonieuse de deux univers musicaux a priori contradictoires.

La science mélodique pop et jazz de la chanteuse anglaise y est bousculée et enrichie par les ‘grooves’ surprenants et les incidents électroniques du sorcier des sons parisien. Le résultat, ONE TOO , cohérent et singulier, évoque pêle-mêle le son trip-hop de Bristol, le jazz électronique, les comédies musicales des années 40 ou Julie London …

Lucy Dixon, née et élevée en Angleterre, est l’un des membres originels de la troupe Stomp, et, depuis une quinzaine d’années, elle parcourt les scènes internationales avec les nombreux spectacles du collectif. Sa maîtrise des percussions corporelles et des claquettes s’intègre tout naturellement à ses performances de chanteuse et on peut sur plusieurs plages de l’album entendre ses mains ou ses pieds participer à la transe rythmique initiée par le Professeur.

 

From The Album "One Too" 

Avant d’intégrer cette troupe mythique, Lucy a participé comme chanteuse et danseuse à de nombreuses comédies musicales londoniennes (Cats, Follies, Metropolis, Cabaret). Ce goût pour Broadway s’entend clairement dans ses mélodies ciselées pour cet album ou dans son précédent disque ‘me is you now’. Le duo rend un hommage original à cette culture avec la reprise de la célèbre chanson de George et Ira Gershwin ‘Our love is here to stay’.

 

La rencontre musicale avec le Professeur Inlassable s’est faite lors d’une sublime improvisation au Théâtre de la Bastille à Paris où il conduisait un happening avec plusieurs musiciens amis.

 

Le Professeur est un adepte de la création spontanée et sa technique de jeu et de composition se fonde sur la rencontre magique et synchrone de sources sonores très différentes, de samples archéologiques ou créés à partir d’improvisations de ses amis musiciens. Auteur d’un premier album remarqué sous son nom chez ‘Ici d’Ailleurs’ en 2004 et de quelques 45 tours depuis, il fait partie du groupe Bibi Tanga & the Selenites dont il est aussi l’initiateur et le producteur.

 

Dans beaucoup de projets de ‘jazz électronique’, la partie électronique ou samplée décore un univers acoustique enregistré au préalable. Le Professeur Inlassable, a, dans ONE TOO, fait intervenir à l’inverse un piano trio en live (Vincent Théard ou Sergio Gruz au piano, Sébastien Gastine à la contrebasse/ basse et Arnaud Biscay à la batterie) sur des chansons à l’environnement électronique préalablement installé avec la complicité de son fidèle ingénieur du son et mixeur Raphael Garraud.

 

Ce principe de production donne une saveur particulière à cet album pop où les samples ne sont pas décoratifs mais constituent les fondements musicaux des chansons. Le jazz n’y est pas compris comme un style codifié mais une pratique poétique de composition.

From "One Too" Album ©L'inlassable Disque, Plus Loin Musique